Corps d’Argile ( début de la création : automne 2024)

Présentation

Corps d’argile est un projet de spectacle autour de la thématique du corps vieillissant.


Les artistes, dont le corps est souvent le premier outil et la première matière (quand ce n’est pas la seule), sont particulièrement concernés dans leur pratique même par la question du vieillissement : ce corps qui parle, qui chante, qui pense, qui mémorise, qui joue ou se contorsionne… ce corps qui est à la fois jeu et enjeu, comment fait-il encore matière et outil quand il n’est plus « comme avant » ?


Pendant des années, on explore, on répète, on pousse l’entraînement jusqu’à l’extrême, pour tirer de notre corps son maximum, son plus haut potentiel et puis, du jour au lendemain (parce que le changement est souvent brutal), il se met à « décliner »…


Dans les pratiques millimétrées et extrêmement exigeantes que sont les métiers artistiques, face à des publics venus admirer la performance, quelle stratégie mettre en place pour continuer à performer ? comment faire face à une image qui change, littéralement, sous les yeux de tous ? et comment constamment réajuster nos projections mentales en fonction de nos capacités, cherchant dans l’épuration du geste ou dans de nouvelles pratiques de nouvelles manières de performer ?


Le projet veut explorer ces questionnements en auscultant de près ce corps d’artiste, incroyable mais faible, plein de potentiel mais qui, parfois aussi, nous désespère.
Le spectacle sera une création collective réunissant sur le plateau une chorégraphe aérienne, un comédien et un musicien, tous trois parlant à leur manière et avec leur discipline de leur « vieillissement ».
La production du spectacle sera gérée conjointement par la Compagnie du Jour et Pendulaire.

Distribution :

Mise en scène/piste : Karim Troussi

Ecriture/dramaturgie : Emilie Malosse

Interprétation :

  • Fred Deb’, chorégraphe aérienne
  • Jacques Di Donato, musicien
  • Henri Thomas, comédien

Dossier