En toute dignité !

 

 

visuel dignité

Partenaires : La Fondation des Arts Vivants (Maroc) & Domia Production (Tunisie)

Auteur : Émilie Malosse – Metteur en scène : Karim Troussi – Comédiens : Amal Setta, Rochdi Belgasmi, Henri Thomas et Alexia Chandon-Piazza.

 Synopsis :
Melle se réveille, enfermée dans un endroit inconnu. Son seul contact avec l’ « extérieur » est une voix qui la harcèle de questions auxquelles elle ne comprend rien… et pour cause : elle ne sait plus qui elle est est ! Piégée dans un labyrinthe, elle se retrouve vite confrontée à des personnages mythiques et historiques… Où est-elle ? Pourra-t-elle vraiment sortir ? Et que viennent faire ces personnages dans son histoire… ?

Le projet :
La Compagnie du Jour a toujours marqué un attachement fort aux textes et auteurs contemporains ; mais, plus encore, elle a toujours été soucieuse de monter des créations qui parlent de et à notre temps. C’est pourquoi, au regard de tout ce qui se passe dans les sociétés actuelles, nous pensons qu’il est essentiel de s’interroger sur cette « dignité » qui s’étale sur tous les murs et sur toutes les lèvres. En effet, tandis que certains s’ « indignent » des fonctionnements économico-politiques, d’autres revendiquent, parfois pacifiquement, parfois manu militari, leur droit à « vivre dignes ».
Mais, pour hier comme pour aujourd’hui, qu’est-ce qui se cache derrière cette dignité ? Est-elle essentielle ? Est-ce une qualité intrinsèque à l’homme ou juste une revendication morale que se partagent les bourgeois et les miséreux ? Et sa défense nous donne-t-elle tous les droits ?…

Henri Thomas & Karim Troussi.

Partenariat international :
Avec ce projet, la Compagnie du Jour renouvelle sa collaboration avec la Fondation des Arts Vivants (Maroc), amorcée avec La Civilisation, ma mère !… et inaugure une toute nouvelle collaboration avec la compagnie tunisienne Domia Production.
Grâce à ce partenariat tripartite, autour de ce spectacle se retrouvent http://parmacieenligne.com plusieurs cultures et plusieurs générations d’artistes ; une variété promettant une création d’une grande richesse.


DSC_0322

DSC_0434

DSC_0439DSC_0334                                                                                                                                                                     


Parallèlement aux représentations, la Compagnie du Jour a organisé trois conférences-débats au Théâtre 145 que vous pouvez retrouver en podcast ci-dessous. 

Les conférences en podcast :

– « Être maître de son corps signifie-t-il être maître de sa dignité ? »

Animée par : Agnès Bonneau (Amicale du Nid), Marielle Mas (Association pour le droit de mourir dans la dignité), Pascale Cret (Planning Familial), Laurie Chambon (Maison de l’égalité femmes-hommes) et Benoît Pin (Institut de droits de l’homme du barreau de Grenoble)

– « Dignité et hébergement d’urgence font-ils bon ménage ? »

Animée par : Alain Denoyelle (Ville de Grenoble), Fanny Braud (Accueil des demandeurs d’asile), Adèle Dumontier (Roms Actions), Matthieu Vallet (Et pourquoi pas ?), Bernard Pouyet (Association de Parrainage Républicain des Demandeurs d’Asile et de Protection) et Clémentine Frances (Institut de droits de l’homme du barreau de Grenoble)

– « Vivre ensemble et dignité »

Animée par : Espérance Memel (Conseil consultatif des résidents étrangers grenoblois), Séverine Bellina (Institut de recherche et débat sur la gouvernance), Mohamed Rahmani Sakalli (Interstices) et Isabelle Miroglio (Ville de La Tronche)

Ce projet a été soutenu par :